Inspirations orageuses : des livres à découvrir quand dehors s’acharnent la pluie et le vent

Présentes à chaque saison, avec à chaque fois une saveur différente, ces sombres et lourdes journées d’orage sont toujours l’occasion parfaite de se blottir chez soi avec une bonne boisson chaude et une lecture de circonstance. Voici une petite sélection de romans qui plongent parfaitement dans cette ambiance de secrets et de mystère !

Frissons d’effroi sous la pluie qui bat

Les carnets Lovecraft : Dagon, d’H.P. Lovecraft et illustré par Armel Gaulme
Existe-t-il un auteur plus à propos que Lovecraft pour ces journées d’orage ? Ce texte du maître des atmosphères poisseuses et des frissons d’un autre monde, accompagné de dessins très réussis des visions horrifiques de Dagon, saura vous plonger au plus profond des ténèbres…

La Ballade de Black Tom, de Victor Lavalle
Cette petite ambiance à la Lovecraft, vous en redemandez ? L’auteur revisite ici l’un de ses textes, en en proposant une version qui aborde plus profondément certains sujets de société. Le résultat, une virée dans le Harlem des années 20 auprès d’un musicien désabusé, est particulièrement convaincant, et tout aussi terrifiant !

Douce nostalgie sous le vent qui souffle

Le Cercle des poètes disparus, de N.H. Kleinbaum
Un court texte rempli de bonnes choses : douceur, nostalgie, émotion, inspiration et poésie… C’est toujours le bon moment de le redécouvrir, pour en retenir à chaque fois quelque chose de différent ! Et si vous n’avez pas envie de lire, le film est lui aussi sublime…

Northanger Abbey, de Jane Austen
Pas le plus connu de l’autrice, ce roman est pourtant une jolie pépite ! Elle s’y moque très allègrement de la société mondaine qui l’entoure, tout en faisant un bel hommage à la littérature gothique qui fleurit à l’époque. Le résultat est un roman court, drôle et frissonnant à la fois !

Sombres secrets sous l’orage qui gronde

L’histoire secrète de Twin Peaks, de Mark Frost
Entièrement réalisé en mixed media, ce livre est tout d’abord une pépite à explorer : articles de journaux, notes d’enquête, photographies, archives historiques, dossiers confidentiels… L’ensemble vous plongera dans cette petite ville américaine qui, tout au long des deux derniers siècles, aurait peut-être accueilli des êtres de nature inconnue…

Le jardin des secrets, de Kate Morton
D’une petite fille débarquée sans souvenirs en Australie à une jeune femme héritant d’un domaine dont elle ne sait rien en Angleterre, le fossé est large… Au travers de récits imbriqués entre les époques, l’autrice vous emportera au cœur de lourds secrets familiaux, à la rencontre de bouleversants destins de femmes !

J’espère que cette sélection orageuse vous aura plu, et que vous aurez maintenant quelques idées de lectures à sortir de vos bibliothèques dès que vous entendrez le tonnerre gronder au loin… Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à les faire en commentaire !

6 commentaires sur “Inspirations orageuses : des livres à découvrir quand dehors s’acharnent la pluie et le vent

  1. Twin Peaks et Lovecraft : je ne peux qu’apprécier tes recommandations 🙂 D’ailleurs, merci car je ne connaissais pas du tout ce bouquin « d’exploration ». Il me tente bien ! ah j’imagine même la musique de Badalamenti derrière : la perfection absolue !!

    Aimé par 1 personne

    1. Ravie que ça te plaise 😀 Pour Twin Peaks, je ne connais pas du tout la série donc je ne saurais pas comparer, mais j’ai adoré la manière dont le livre nous plonge dans cette ambiance si particulière… Et je vais de ce pas découvrir cette musique, qui va certainement me donner envie de le relire !

      Aimé par 1 personne

      1. Les deux premières saisons sont exquises ^^ (en revanche je n’ai rien compris à la troisième sortie il y a qques années…). Je serais curieuse de savoir si, à l’écoute de la musique, tu retrouves les émotions que tu as ressenties à la lecture !

        Aimé par 1 personne

  2. Très jolie idée d’article. Je la retiens pour l’automne ou les orages de cet été. (évidemment, je citerai comme créatrice du thème).

    J’ai lu « Le cercle des poètes disparus », je n’aurai pas à l’insérer dans ce thème… il est à relire, effectivement.
    Tu me donnes envie de découvrir “L’histoire secrète de Twin Peaks”, et Kate Morton, une autrice que je vois partout ! Jane Austen me lasse un peu… j’ai abandonné son célèbre “Raison et sentiments”, mais je lirai quand même “Mansfield Park”, mais pas d’autres.

    Les deux premiers romans que tu cites ne font pas partie de mon univers.

    Merci en tout cas pour ton article.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci pour ce retour ! Et ravie que l’idée te plaise 🙂 Effectivement j’ai essayé d’en mettre un peu pour tous les goûts, histoire que chacun.e puisse y trouver son compte.

      N’hésite pas à feuilleter Twin Peaks si jamais tu le croises au détour d’un rayonnage de librairie, il vaut au moins le coup d’œil ! Quant à Kate Morton, j’aime beaucoup la manière dont elle construit ses récit, en dévoilant peu à peu ses sombres mystères au travers des différentes époques que l’on suit…

      Quant à Jane Austen, je comprends complètement ! Cela dit, celui-ci est un peu différent des autres, je trouve : j’ai l’impression que l’autrice s’y amuse beaucoup plus, notamment en créant ce personnage de Catherine Morland, qui a avant tout envie de lire et de s’imaginer des aventures palpitantes plutôt que de s’occuper de la bonne société et de ses convenances…

      Quoi qu’il en soit, j’espère que les prochains orages te verront faire d’agréables lectures 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s