Par-delà Arthur et Merlin : la légende de Morgane

Privée de son destin de reine, la demi-sœur du roi Arthur devient la sulfureuse fée Morgane et se dresse contre la tyrannie de la Table ronde et les manipulations de Merlin le fou. Écœurée par le magicien qui joue avec sa vie depuis sa plus tendre enfance, Morgane laisse libre cours à sa colère et assouvit sa soif de pouvoir envers et contre tous : son ancien maître, les hommes, leur nouveau dieu unique et l’ordre établi.
~ Morgane, de Stéphane Fert et Simon Kansara – Delcourt (Mirages)
>> fiche livraddict

Les légendes arthuriennes font partie de ces sujets qui ne peuvent pas s’empêcher de me fasciner : tantôt héros anciens, tantôt puissants magiciens, ses personnages nous emportent dans des récits historiques et fantastiques, glorieux et magiques… Ces légendes ont été si souvent écrites et réécrites que certains personnages en deviennent parfaitement connus, même si bien souvent leurs contours toujours flous sont sujets à débat !

Parmi ces personnages est celui de Morgane, vers lequel je ne me suis jamais particulièrement tournée, mais que j’ai eu envie de découvrir au travers du regard nouveau proposé ici par Stéphane Fert et Simon Kansara ; et je dois dire que j’ai adoré ce qui m’a été proposé !

Dans ce récit, Arthur, les chevaliers et leur Table Ronde semblent bien lointains : Morgane est réellement le personnage central. Abusée tant par son demi-frère que par son mentor Merlin, on la voit bouillir de rage contre ce monde qui méprise si farouchement les femmes. Dans ce récit, elle est puissante, rêve d’indépendance autant que de vengeance, et n’hésite pas à se montrer aussi cruelle que les hommes. La narration, d’ailleurs, est souvent aussi crue et violente qu’elle, rejointe par un dessin sombre au style marqué.

Morgane n’est pas innocente, mais elle se bat pour ce en quoi elle croit. Elle est puissante et indépendante, mais peut se montrer cruelle quand elle en voit la justification. C’est une vision du personnage toute en profondeur et très moderne que nous proposent les auteurs, au croisement de la réécriture arthurienne et du récit féministe, qui m’a conquise et que je je vous conseille chaleureusement !

2 réflexions au sujet de « Par-delà Arthur et Merlin : la légende de Morgane »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s